Earth Journalism Network

Skip to content
Menu

West African Fisheries Reporting Grants / Bourses pour les journalistes disponibles pour des reportages relatif à la pêche en l'Afrique de l'Ouest

2017 promises to be a big year for the oceans and we want West African journalists to be part of it / 2017 promet d'être une grande année pour les océans et nous voulons que les journalistes d'Afrique de l'Ouest en fassent partie

Internews’ Earth Journalism Network is offering a series of reporting grants to support fisheries and environment journalism in West Africa as part of a wider and recently launched capacity building project in the region.

With the overall goal of improving journalists’ ability to expertly tackle the often overlapping issues of overfishing, illegal fishing, food security and ocean governance, the project aims to further explore the economic and social consequences of overfishing on coastal communities, through stories and investigations.

The two-year project reflects the goals of Target 14 of the Sustainable Development Goals (SDG14) adopted in 2015 by the UN General Assembly to “Conserve and sustainably use the oceans, seas and marine resources for sustainable development.”

Funding for this series is being provided by the Adessium Foundation.

Story Themes

We welcome all story ideas relating to fisheries management in West Africa. We are looking to bring awareness to new and/or underreported threats or solutions to the management of West African fisheries. Stories and applications may be in either English or French.

Special consideration will be given to applicants looking to conduct in-depth, investigative or enterprise reporting on the following topics:

  • the impact of overfishing and IUU fishing on coastal communities,
  • the use of destructive fishing practices, bycatch and fish aggregating devices
  • community-led fisheries management initiatives
  • poverty reduction and food security through sustainable fisheries
  • challenges of transboundary management of fisheries and shared stock

In addition, we are especially looking to receive applications from the journalists who attended the African Journalists for Sustainable Fisheries Workshop.

Story Formats

EJN is offering up to $500 per grant with some flexibility for deep, investigative stories using innovative approaches to storytelling. Applicants should provide a detailed budget with justification for the amount requested and a breakdown of likely costs incurred.

We expect that proposals will largely reflect what equipment the applicant already has access to (including cameras, drones, lighting, tripods, etc) and are less likely to approve budgets that heavily focus on the procurement of new supplies.

Expected Story Lengths

Investigative feature: 1,500 – 3,500 words (can be combined with video, photos, graphics, and/or maps)

News article: 700 – 1,500 words (can be combined with video, photos, graphics, and/or maps)

Video package: Video piece (2-6 minutes in length) that can be accompanied by text, graphics, photos, and/or maps

Online multimedia package: Interactive website featuring some combination of text, video, graphics, photos and/or maps to enhance the story

**NOTE: Proposals should include detailed plans for accompanying multimedia elements such as photos, maps and video.

Who Should Apply?

Working Journalists (online, print, television) and other expert media practitioners based in West African countries are welcome to apply. Applicants who have a track record of reporting on fisheries or other environmental issues will have an advantage, but we are open to supporting professional journalists who can offer other types of expertise (for instance, in business reporting). We encourage freelancers and staff from all types of media outlets—both large and small—to submit applications, but please indicate where you expect to publish or broadcast your story.

We encourage journalists who attended the African Journalists for Sustainable Fisheries Workshop to apply for the grants.

Publication of Funded Stories

It is a condition of the grant that Internews and the Adessium Foundation can publish and distribute the funded stories, however, the writers/producers are free and encouraged to publish or broadcast their stories in other media outlets.

Deadline for applications is July 6, 2017 at 5pm EDT.

Please download this budget form to complete your application

(The application link can be found at the bottom of the page.) 

 

 


Dans le cadre d'un projet de renforcement des capacités récemment lancé en Afrique de l’Ouest, le Réseaux pour le Journalisme de la Terre (Earth Journalism Network), issue de l’organisation Internews, offre la possibilité aux journalistes intéressés à  présenter leurs candidatures pour recevoir une bourse pour les  journalistes.

Avec comme but général d'améliorer la capacité des journalistes dans la région à aborder   efficacement les grands thèmes de pèche, notamment la surpêche, la pêche illégale, la sécurité alimentaire et de la gouvernance des océans, ce projet vise à explorer davantage les conséquences économiques et sociales de la surpêche sur les communautés côtières, à travers des reportages et des enquêtes,

D’autant plus que ce projet reflète les objectifs de la cible 14 des Objectifs de Développement Durable (SDG14) adoptée en 2015 par l'Assemblée générale des Nations Unies afin de « Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour un développement durable».

Le financement de ces bourses pour les journalistes est fourni par la Fondation Adessium.

Thèmes des Reportages

Nous accueillons toutes les idées de reportages relatives à la gestion des pêches en Afrique de l'Ouest. Nous cherchons en particuliers des reportages qui vise à sensibiliser sur les menaces ou les solutions relatifs à la gestion des pêches à travers des projets d’investigation journalistique, d’enquête documentée et critique ou de reportage en profondeur destinés en priorité au public via un média d’information prêt à être publier ou diffuser en Afrique de l'Ouest.

Les demandes de bourses, ainsi que les reportages, peuvent être présenté en anglais ou en français.

Une attention particulière sera accordée aux candidats qui cherchent à aborder les thèmes suivants :  

- l'impact de la surpêche et de la pêche illégal (dite INN) sur les communautés côtières,

- l'utilisation de méthodes de pêche destructives, de prises accessoires et les dispositifs de concentration de poissons

- les initiatives communautaires pour la gestion durable de la pêche

- la réduction de la pauvreté et l’amélioration de la  sécurité alimentaire à travers la pêches durables

- les défis de la gestion transfrontalière et des stocks de poisson partagés

En outre, nous cherchons surtout à recevoir des candidatures des journalistes qui ont assisté à l'atelier : « les journalistes africains pour la pêche durable » en Mars 2016.

Formats des reportages

EJN offre des bourses jusqu'à la hauteur de US$500 avec une certaine flexibilité pour les reportages approfondis. Les candidats devraient fournir un budget détaillé avec justification du montant demandé et en répertoriant les coûts probables encourus.

Nous nous attendons à ce que les propositions reflètent en grande partie l'équipement auquel le demandeur a déjà accès (y compris les caméras, les drones, l'éclairage, les trépieds, etc.).

Les budgets qui se limitent à l’achat de nouvel équipement ont très peu de chance d’être acceptés.

Les spécifications 

Type de Media : tous médias d’information confondus

Caractéristique d’enquête : 1.500 - 3.500 mots (peuvent être combinés avec des vidéos, des photos, des graphiques et / ou des cartes)

Articles : 700 - 1 500 mots (peuvent être combinés avec des vidéos, des photos, des graphiques et / ou des cartes).

Ensemble vidéo : pièce vidéo (2-6 minutes) qui peut être accompagnée de texte, de graphiques, de photos et / ou de cartes.

Ensemble multimédia en ligne : site Web interactif comportant une combinaison de texte, de vidéo, de graphiques, de photos et / ou de cartes pour améliorer l'histoire

** NOTE: Les propositions doivent inclure des plans détaillés pour les éléments multimédias accompagnant les photos, les cartes et la vidéo.

Qui devrait poser sa candidature ?

Les journalistes (en ligne, imprimés, télévisés) et d'autres spécialistes des médias basés dans les pays de l'Afrique de l'Ouest sont invités à postuler. Les candidats qui ont déjà publier des dossier ou reportages sur les problèmes de la pêche et de l’environnent seront avantager lors de la considération   des candidatures.

Nous encourageons les journalistes qui ont assisté à l'atelier « journalistes africains pour la pêche durable » à postuler leurs candidatures.

Nous sommes aussi intéressés à recevoir la candidature des journalistes professionnels qui peuvent offrir d'autres types d'expertise (relatif aux finances par exemple).

Nous encourageons les pigistes et le personnel de tous types de médias - grands et petits - à soumettre leurs candidatures, mais veuillez indiquer où vous prévoyez publier ou diffuser votre histoire.

Publication et diffusion des reportages

Une des condition pour l’obtention de la bourse est que les reportages publiés peuvent être aussi republier   et diffusée par Internews et la Fondation Adessium. Cependant, les écrivains / producteurs sont libres et encouragés à publier ou diffuser leurs histoires dans d'autres médias.

La date limite pour les candidatures est le 06 juillet 2017 à 17 heures HAE.

Téléchargez ce formulaire de budget pour compléter votre candidature

Create an Account

Apply Now