COP 22: Earth Journalism Network outille 15 journalistes

,

Filinfos.info, Cotonou

15 journalists coming from all over the world are covering COP22 for their respective media outlets and receive capacity building thanks to the Earth Journalism Network.
 
 
Le réseau de journalistes « Earth Journalism Network » EJN,  à la faveur de la COP 22 renforce les capacités de quinze journalistes spécialistes de l’environnement à travers une bourse à eux octroyée afin de couvrir et de participer aux grandes réunions de la COP 22 mais aussi de pouvoir faire des reportages sur des sujets environnementaux d’intérêt.
 
« Earth Journalism Network » compte à ce jour 9000 membres dans 130 pays en Afrique, en Asie, en Europe et partout ailleurs. L’éducation, la formation de journalistes, l’octroi de bourses pour des reportages de fond sur la biodiversité, la santé environnementale sont des domaines dignes d’intérêt pour EJN. Ils s’investissent dans la construction de réseaux locaux de journalistes spécialistes de l’environnement dans les pays où cela n’existe pas encore et renforcent les réseaux déjà fonctionnels. 
 
 
A travers l’appui de « Earth Journalism Network », 78 % de boursiers sont mieux équipés dans leur carrière pour traiter efficacement l’information environnementale. Le réseau innove aussi par le géo-journalisme qui consiste à utiliser des cartes pour refléter les réalités environnementales.
 
James Fahn, le Directeur de « Earth Journalism Network » insiste sur l’importance de passer le message climatique même s’il est difficile de faire un reportage sur le changement climatique. Les causes, les impacts, l’adaptation, la mitigation, ne sont pas l’unique sujet. Il est important aujourd’hui  que les journalistes à travers une bonne médiatisation des changements climatiques montrent  que le phénomène déteint sur plusieurs domaines à savoir : l’économie, la justice, les droits humains.
 
Le Bénin, le Nigéria, le Cameroun, le Kenya, la Chine, l’Inde, les Philippines, le Bengladesh, le Qatar, le Brésil, le Mexique, l’Argentine, la Jamaïque, la Russie, et la République Démocratique du Congo sont les pays dont quinze journalistes ont été sélectionnés par l’équipe de « Earth Journalism Network » pour la couverture médiatique de la COP 22 à Marrakech.