Le traité mondial et ses impacts sur les subventions à la pêche en Afrique de l'Ouest

EJN,

Le traité mondial et ses impacts sur les subventions à la pêche en Afrique de l'Ouest

Le dernier round des négociations sur les traités mondiaux pourraient-elles avoir un impact sur la surpêche et les subventions à la pêche en Afrique de l'Ouest?

Les secteurs halieutiques vivent une crise sans précèdent dans le monde caractérisé par la raréfaction des ressources et la compétition pour accéder aux ressources halieutiques est aujourd’hui de plus en plus rude entre les différentes formes de pêcheries. De nombreux gouvernements dans le monde accordent des subventions aux flottes de pêche de leurs pays. Certaines subventions gouvernementales aux secteurs de pêche sont généralement présentées comme des efforts pour aider les pêcheurs, mais finissent souvent par subventionner la surpêche et même le pillage des stocks de poissons d'autres pays.

  • Quelle est la réalité des pêcheries mondiales et, plus spécifiquement, ouest-africaines et des politiques de subvention correspondantes ? Comment les subventions dans l'Union européenne sont-elles liées à la surpêche dans l'Afrique de l'Ouest ?
  • Comment les règles de l'OMC sur les subventions à la pêche pourraient-elles avoir un impact sur les politiques de subvention et la pêche en Afrique de l'Ouest et quelles sont les implications potentielles pour la région ?
  • Comment un accord de l'OMC peut-il être conçu pour refléter au mieux les intérêts des pays d'Afrique de l'Ouest et contribuer à soutenir le développement durable dans la région ?

 

Panel:

  • Dr Dyhia Belhabib – Chercheuse principale des pêches, Ecotrust Canada
  • Beatrice Gorez - Coordinatrice de la Coalition pour des accords de pêche équitables
  • Diaba Diop - Secrétaire Général de Pencum Sénégal

 

Modérateur:

  • Mona Samari – Co-fondatrice, West Africa Fisheries Journalism Group

By visiting EJN's site, you agree to the use of cookies, which are designed to improve your experience and are used for the purpose of analytics and personalization. To find out more, read our Privacy Policy